Beignets fleurs de sureau noir

Beignets fleurs de sureau noir

27 juillet 2020 0 Par celia

Après le champagne des fées (un vrai régal), je me suis lancée dans la préparation de beignets de fleurs de sureau noir (Sambucus nigra). Attention à ne pas le confondre avec son cousin le sureau hièble qui lui est toxique. La petite astuce pour les différencier : si il y a bien un petit tronc à la base vous êtes bien en présence du sureau noir, le hièble étant une herbacée n’en aura jamais.
Par chez moi à Marseille il n’y en a plus depuis fin avril mais en remontant dans les terres et en altitude il été encore en pleine floraison il y a quelques semaines, j’ai donc pu en profiter un peu plus longtemps, quelle chance !

La recette est très simple :

  • Une dizaine de gros corymbes
  • 200g de farine
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 2 œufs
  • Lait

Après avoir débarrassé les corymbes des éventuels insectes (simplement les secouer au dessus d’un évier pour les faire tomber), mélanger dans un saladier la farine, le sucre le sel et les œufs. Bien mélanger et ajouter petit à petit le lait jusqu’à obtention d’une pâte pas trop épaisse ni trop liquide.

Tremper ensuite les corymbes dans la pâte, les égoutter et faire frire quelques minutes dans une poêle bien chaude et bien graissée.

Servir tiède. C’est un vrai délice la fleur de sureau parfume subtilement le beignet d’une note florale.

Vous avez déjà essayé ?

Bien sûr la recette peut se dériver à l’infini avec d’autres fleurs ou en version salée avec feuilles et fleurs comestibles.
Exemple de variante : beignets salés aux fleurs de carotte sauvage.