Le romarin sublime en hiver et un allié essentiel

Le romarin sublime en hiver et un allié essentiel

30 mars 2022 0 Par celia

Le printemps est déjà là mais tout l’hiver le romarin nous éblouit de ses fleurs en gueule de loup aux couleurs bleutées. Une des rares plantes à fleurir en hiver, il permet à nos amis les insectes de trouver source de nourriture pendant la période de disette. Présent toute l’année dans nos garrigues, il est un allié essentiel du quotidien. 

🍴En cuisine, il n’est plus à présenter : il aromatise divers plats salés et même sucrés (oui oui vous ne rêvez pas !).

🩺Au niveau médicinal il a vraiment un potentiel énorme : 

– Tonique amer, il tonifie la digestion et est dépuratif du foie de manière plus douce que le fumeterre, la bardane ou encore la racine de pissenlit ce qui permet d’en consommer régulièrement sans trop de soucis sous forme d’infusion ou alcoolature pour les propriétés stimulantes hépatiques biliaires.  

– Antibactérien et réchauffant il est un vrai allié des maux de l’hiver (infusion)- Stimulant la mémoire, il est intéressant à consommer en période de révisions (infusion)

– Associé au millepertuis il lutte contre la dépression nerveuse (infusion) 

– Stimulant, il peut remplacer le café ou le thé du matin en association avec d’autres plantes stimulantes comme la menthe, le calament, la sarriette, le thym…(infusion), attention à ne pas le consommer après 17h si vous êtes sensibles. 

– Anti-inflammatoire il apaise crampes et courbatures sous forme de macérat huileux

– Lutte contre le vieillissement cellulaire et stimule la pousse des cheveux et lutter contre leur perte sous forme d’infusion, de vinaigre ou de macérat huileux et deviendra donc un allié du soin de vos cheveux

Vous l’aurez compris, cette plante a vraiment tout pour elle et la bonne nouvelle c’est qu’elle pousse en quantité autour de chez nous ! Alors plus besoin d’acheter des infusions “digestion” au supermarché, courrez prendre un bol d’air frais et cueillez quelques branches de romarin en veillant à en laisser pour nos amies les bêtes. Quelle chance nous avons vous ne trouvez pas ?